Le carnet du J.E.U., faites-le vous même

By Daniel and Daniel F.
mercredi 10 décembre 2014
par Collectif TRANSVERSEL
popularité : 1%

Le J.E.U., la solution idéale pour changer et surtout pour ECHANGER. Le texte de daniel Fargeas réecrit en janvier 2009 et publié sur son blog "Les monnaies associatives" nous est offert par lui.

Le 10 juillet , lorsque le Collectif Transversel publiait cet article , nous étions loin de nous douter que 16 jours plus tard nous apprendrions le décès de Daniel Fargeas. Le Collectif et tous ses ami(e)s souhaitent apporter un soutien sincère à toute sa famille. Nos sincères condoléances. (Mis en ligne le lundi 17 août 2009)

Ce carnet nous permet de garder une trace de chaque échange et nous assure, en temps réel, de ne pas consommer plus que nous produisons. C’est le principe de "l’argent à faire soi-même”. Autrefois, dans les LETS et les SELs à leur origine en 1994, la comptabilité des points était assurée par une comptabilité centrale. Un "comptable " des points était nécessaire. En proposant que chacun tienne ses compte sur un carnet de compte personnel, nous simplifions l’administration du réseau et faisons tomber les frontières. Un utilisateur français peut échanger au cours de ses voyages en France ou à l’étranger avec un autre utilisateur de carnet . Le J.E.U. se développe en plusieurs points en France et au Canada.

Le modèle utilisé jusqu’à présent est né il y a 10 ans. Il n’a pas changé depuis. Il me parait même étonnant que de nouvelles versions ne soient pas apparues. Il n’est pourtant pas sacrilège d’imaginer un modèle plus pratique et offrant la même sécurité dans la traçabilité de l’information. On peut même imaginer un modèle comme celui qui suit, facile à dessiner en trois ou quatre coups de stylo bille. Un modèle que des enfants à l’école peuvent s’approprier...

Aujourd’hui, voici ma proposition. Prenons un carnet. Le format d’un carnet de chèques convient très bien (mais personne ne vous oblige à choisir un carnet de chèques, vous pouvez prendre n’importe quel vieux carnet). Le format du carnet de chèques est pratique parce qu’il se glisse dans la poche d’une chemisette, d’un veston ou d’un pantalon. C’est un format qui semble même plus pratique que le format "livret d’épargne" que j’avais choisi en 98. Si vous avez un carnet de chèques, vous remarquerez que le dos des chèques est vierge ....

Traçons donc sur une page du carnet de notre choix ; 2 traits verticaux et 1 trait horizontal Nous obtenons ainsi 6 cases pour inscrire les 6 données qui caractérisent chaque échange : 1) Coordonnées du partenaire 2)Date et nature de l’échange 3)Montant de l’échange en chiffres 4) Solde du partenaire 5) Montant en toutes lettres 6) Solde perso. après l’échange

Dans les cases de droite 3) et 6) , on peut tracer quelques fines lignes verticales pour permettre d’aligner les chiffres des unités et des dizaines et éviter les erreurs de soustraction ou d’addition.
- Dans la case 1) on peut inscrire les téléphones, les adresses des mails, sites ou blogs du partenaire. Ces inscriptions nous offrent l’opportunité de prendre le temps de rencontrer notre partenaire. C’est souvent plus important que l’aspect matériel de l’échange. Pour les petits échanges qui ne justifient pas toute cette cérémonie des inscriptions , nous pourrons nous offrir le luxe de faire un cadeau ou de sortir une pièce en monnaie nationale de notre poche.
- Dans la case I , en bas à droite, on inscrit notre “solde après l’échange”. En repliant la feuille que nous avons précédemment rempli nous faisons coïncider le bas de cette feuille avec le haut de la feuille suivante et permettre à nos chiffres de s’aligner.

Ce nouveau carnet est pour moi l’occasion de rappeler que l’entrée dans le JEU est gratuite, il n’est pas possible de demander des frais d’inscription ou d’adhésion à quelqu’un quand on comprend que chacun fait de la monnaie comme il respire, à chaque échange et s’il en garde la trace. Compter n’est pas un privilège qui peut s’acheter. Nous sommes tous dans le J.E.U. dès notre naissance simplement parce que nous sommes en vie, conscient, responsables de nos accords. On n’achète pas et on ne vend pas un droit de naissance.

Les inscriptions sont croisées. Chacun écrit dans le carnet de son partenaire.

Renoncons provisoirement à un échange sur un carnet mal tenu ou dont le solde est depuis trop longtemps négatif. La désinvolture dans la tenue d’un carnet permet de juger du niveau de compréhension et d’exigence de son propriétaire. Nous ne sommes pas obligé de faire des échanges dans l’urgence. Nous pouvons d’abord échanger nos carnets, faire connaisance en commentant les diverses opérations qui y sont inscrites. Ce carnet porte l’histoire de son propriétaire .... Aidons plutôt patiemment le partenaire à mettre de l’ordre dans ses écritures et dans l’équilibre de ses échanges. En attendant, il est possible de lui faire un cadeau ou utiliser une autre monnaie qui ne nécessite pas d’écriture dans le carnet du JEU... Ce carnet est un document public, par définition puisqu’il est fondé sur toute la solidarité du groupe..

La case “Solde du partenaire” est très importante : 1) elle permet de retrouver notre solde en cas de perte ou vol de notre carnet (en contactant notre dernier partenaire), 2) elle permet de nous assurer que nous respectons la règle essentielle dans le JEU : “pas d’échange avec un carnet du JEU si l’échange met le partenaire en solde négatif”. Un échange privé de gré à gré reste possible dans ce cas. Je recommande de ne pas intervenir sur le carnet du JEU quand le solde personnel ou celui du partenaire risque de devenir négatif. Dans certains groupes comme au Québec, des soldes négatifs sont pratiqués. Le niveau de conscience et d’éthique semble permettre un consensus tacite pour que le groupe adapte sa consommation à sa production.

Sur le carnet initial j’avais indiqué en très petit caractère (corps 5 ou 6) les légendes correspondantes à chaque case. Une solution consisterait maintenant à imprimer ces légendes sur un volet repliable de la couverture du carnet. Un volet qui serait toujours visible.

Vos commentaires sont très bienvenus et vous permettent de contribuer à l’élaboration du système JEU. Merci à l’avance pour votre participation. Vous pouvez également me téléphoner au 04 68 29 40 89.


Le carnet du J.E.U., faites-le vous même Le carnet de compte personnel. vous permet d’entrer dans le Jardin d’Echange Universel C’est une une idée de Daniel Fargeas, 666600 Vingrau, janvier 09.

Pour en savoir plus sur le carnet du JEU et sa fabrication : http://jeu.vingrau.free.fr/lets.htm

En septembre prochain , suite au décès de Daniel Fargeas , nous publierons un article sur ses travaux et sa vie.

En 2014, les carnets du J.E.U. se font partout et dans la Dordogne un groupe J.E.U.sur Périgueux compte plus de 100 JEUeurs et JEUeuses... !

Rendez vous le 18 janvier 2015 pour la prochaine réunion Jardin d’Echange Universel.


Commentaires

Brèves

11 juin 2012 - Un site dédié aux infos sur les monnaies complémentaires

http://www.scoop.it/t/social-currencies Une vrai porte ouverte à toute l’info générée par les (...)

29 août 2009 - Les selistes et les partenaires du JEU, invités à se mobiliser en cas de pandémie de grippe A

Comment faire ses courses en cas de grippe A(H1N1) ? Où stocker ses provisions ? Qui appeler à (...)

3 avril 2009 - "Voisins solidaires", les uns des autres

Le 25 mars, la ministre du Logement, Christine Boutin, a lancé officiellement l’opération Voisins (...)

17 février 2009 - C’est le moment ou jamais... ! Les S.E.L.

Un livre écrit le siècle dernier , mais plus d’actualités que jamais...La crise... ! Moi pas (...)

3 mars 2008 - Un SEL par semaine : Le SEL de DIJON

Le SELlier DU DIJONNAIS ACTIVITES du mois de mars 16/03/2008 à 14:00 La BLé* du mois de mars (...)