Expérience VacanSEL à Salvagnac 2010-2016...7ème année

Renouer avec le passé en attendant 2014...Puis 2016...
mercredi 8 juin 2016
par Collectif TRANSVERSEL, Sophia
popularité : 26%

Alors ce coup-ci, ca y est on y va ...on a raté déjà le premier rendez-vous...alors ce samedi soir sur la terre , on doit y arriver coûte que coûte... La surprise en quelque sorte...Se faire confiance...Et là on n’était pas vraiment dans les temps...Neuf heures du soir : est-ce une heure pour arrivée chez les gens... !!!! Je ne vous le fais pas dire... : "totalement incorrect pour certains."

Malgré tout ...et surtout la fatigue de la route ...Gap - Salvagnac...par des températures de plus de 35°C....sans clim... !!! Bon enfin on y était ...Jean-René et Hélène arrivèrent pour nous accueillir et c’est avec une bouteille de vin rouge local que l’on a commencé à reprendre un peu la forme....surtout que la fraicheur du soir nous aida à manger les quelques victuailles que nous avions apportées... fruits, légumes et fromages extraordinaires dont je tairai la provenance.... !!!

Et vous savez pas quoi ???? Bientôt la suite au début août, on se retrouve là-bas dans des ateliers assez sympa... du genre systémique...alors rendez-vous à Salvagnac , mais n’oubliez pas de vous inscrire sur le site.

En aout 2013...j’en reviens et merci beaucoup à Hélène et Jean-René FUNEL.


Ce texte est ré-édité en aout 2013...Après de nouveau une semaine géniale...à une vingtaine de personnes, merci à mes amies nantaises pour toute leur sympathie... !!!

Un témoignage envoyé à Jean-René...

Coucou Jean-René,

Voici le texte que je viens de pondre et malgré plusieurs tentatives avec Daniel, impossible de mettre en ligne mon texte sur le forum, où je viens de m’inscrire.

Bises sélistes,

Sophie

"Bonjour à toutes et tous !

Un mot pour vous faire partager mon expérience toute fraîche et pleine de chaleur, du vécu de la semaine dernière. Avec mon druide préféré (vous savez, le DD du Périgord), arrêt surprise sur ce lieu paradisiaque où le rouge frais nous est tendu dès l’atterrissage, après 8 h de bagnole avec des pointes à 36°.

Duo surprenant, petit comité d’accueil, doux cocktail de légèreté pleine d’authenticité et d’humour qui, en quelques instants comme ça, vous rappellent instantanément que la seule nourriture essentielle à la survie, c’est la relation, l’échange.

Visite d’un lieu magique thermoformé par ces rencontres, chaque pièce, matériau a son histoire séliste, souvenirs ancrés dans la matière palpable, dans le cœur si nourri que ça déborde de partout ...

Casse-croûte tiré du sac (humm ! délicieux ce fromage freegan) et virée au village pour un bal trad., bon enfant où minots et vieux viennent échanger des mains et des sourires au son d’un groupe de jeunes musiciens déchaînés.

Retour au nid châtelain avec un plouf inoubliable sous la voie lactée, piscine illuminée où nos corps finissent de se laver de toutes les scories de l’année qui vient de s’écouler. Je me sens vivifiée et dormir à la belle étoile devient une évidence, là ici tout simplement. Au son d’un autre concert, des grenouilles chantent ou copulent gaiement.

Le lendemain sera de la même veine, entre cueillette potagère, bains remuants et dialogues vifs déconnants ou profonds ... Puis, l’apéro-piscine façon people (photo à l’appui) qui précède un déjeuner pas du tout "cheap", comme tu dis Hélène : salade de crudités décorées de fleurs de capucine et calendula, houmous, tartare mystère d’Hélène, fromage bien fait, ... pastèque du midi. Puis, repli au frais dans le trop confortable home-vidéo pour une séquence souvenirs/découverte (c’est selon) qui se termine en sieste languissante et tellement douce, sur les larges coussins-lits à la romaine …

Réveil aussi doux avant une douche décrassante et le départ s’annonce, mais après les heures caniculaires et les palabres du druide intarissable, ....

MERCI !

Je reviens dès le 2/3 août avec ma grande, Marine, de 13 ans pour encore partager, échanger, ... vivre, quoi !

Et peut-être avec le druide et sa fille du même âge que la mienne ...

Alors, à bientôt ?! pour d’autres souvenirs à fabriquer ensemble.

Sophie"

—  Sophia BROSETA,

Salvagnac 2012....avec VOUS....Un projet UNIQUE...

Dernière mise à jour juin 2016.

Et pour Salvagnac 2016 première semaine d’août : Réservations possible

Le site sur : http://vacansel.org


Commentaires

Logo de alnai
jeudi 15 août 2013 à 23h21, par  alnai

bonjour , content de lire ces messages venant de Salvagnac , où de bons souvenirs du 1er Salvagnac , je ne me souviens plus de l ’année ( année où avec d ’autres nous avions creer l ’atelier " systemique " ) ; c ’est vrai que le lieu est beau ; l ’an prochaiin j ’esssaie de m ’inscrire , avec soin pas tres loin ! a la roche , 85 , nous tentons la creation d ’un sel jeu " systemique " : ça semble bien parti ; lecture : precht : " qui suis je ? et suis je suis , combien ? " ; notre sel est bloqué par 2 ou 3 monadistes ; en therapie bientôt , je l ’espere ;

Logo de Collectif TRANSVERSEL
mardi 23 août 2011 à 10h35, par  Collectif TRANSVERSEL

VACANSEL 2011 :

Une très belle expérience encore cette année avec les cèpes en plus au menu...

A l’année prochaine.

Amitiés

Daniel

Logo de Collectif TRANSVERSEL
vendredi 16 juillet 2010 à 12h47, par  Collectif TRANSVERSEL

Alors à bientôt sur le site : http://vacansel.org

Et oui... !!! s’inscrire pour début août...

Brèves

23 septembre 2015 - Nos dernières découvertes littéraire en septembre.

Durant ces derniers mois , nous avons reçu plusieurs ouvrages très intéressant en service de (...)

4 mars 2015 - Des Bonnes Nouvelles sur les médias alternatifs.

Pour ce début MARS 2015, Nous venons de recevoir le numéro 95 de l’âge de faire. Un numéro (...)

31 janvier 2014 - Ce mois de janvier se termine ...Avec 2 Bonnes Nouvelles.

Jean Zin , notre philosophe génial a fait paraitre un article très intéressant sur son site : (...)

5 octobre 2013 - Un atelier d’écriture à Plazac dans le 24

(function(d, s, id) var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0] ; if (d.getElementById(id)) (...)

9 août 2013 - ODE au Z.E.L.

Suite à mon envoi d’hier, voici cet Ode au ZEL mise en vers (et contre tous) Diffusion libre à (...)