Stage communication des 4-5 janv. 2003

mieux communiquer, éviter les conflits
dimanche 9 février 2003
par Collectif TRANSVERSEL
popularité : 7%

Douze stagiaires, donc, selistes de Gironde, Libourne, Saintes, Loire Atlantique, Hautes-Pyrénées.

Reçus au matin du samedi par des douceurs, ce qui nous a permis de faire connaissance, avant d’attaquer le programme.

Compte-rendu du stage « mieux communiquer, éviter les conflits » des 4 et 5 Janvier 2003 à Lormont (33 - Gironde)

Quatre et cinq janvier, on a donc mangé de la galette ! Pour cette épiphanie, la maison était pleine comme un oeuf de Pâques, avec les douze stagiaires ;le contenu était dense lui aussi, l’accueil chaleureux. Douze stagiaires, donc, selistes de Gironde, Libourne, Saintes, Loire Atlantique, Hautes-Pyrénées. Reçus au matin du samedi par des douceurs, ce qui nous a permis de faire connaissance, avant d’attaquer le programme. Programme chargé, qui sera respecté jusqu’au bout, ce qui plait infiniment à la rigoureuse que je suis. Les présentations « croisées » nous ont mis d’entrée face aux mystères de la communication : écoute, reformulation, filtres et non-verbal. Nous avons constaté combien la retransmission pouvait être aléatoire, nous nous sommes entraînés aux questions fermées, alternatives et ouvertes, nous avons écouté, expérimenté, reconnu et manipulé nos « cadres de référence » et même dès le premier jour, évité un conflit, c’est dire si nous étions des stagiaires doués ! Ou alors c’était notre animatrice qui l’était, face des personnalités dont le moins qu’on puisse dire est qu’elles n’étaient pas effacées. En tout cas, occasion nous a été donnée de constater que les techniques que nous étions en train d’apprendre « marchaient ». Ce fut un moment très fort, et très réjouissant .

Le lendemain dimanche, premier jour de froidure hivernale, nous avons terminé gorgés d’expérimentations et de tests, les pauses intelligemment placées nous évitant de justesse l’overdose ;chacun a pu un peu relier ses acquisitions à sa problématique personnelle et repartir avec un petit fascicule lui permettant de retrouver l’ossature de ce que nous avions appris ou vécu. Ou remplaçant les notes des plus paresseux. C’était un stage mené de main professionnelle, qui m’a paru très riche : même si on savait des choses on ne risquait pas de s’y ennuyer ; l’accueil m’a beaucoup plu, la qualité et la légèreté de tout ce qui entourait le sujet proprement dit du stage. Et puis j’ai pu avancer dans ma compréhension de la systémique, sujet qui me passionne, dans les « trous ». Et rencontrer, vraiment, des gens que j’ai bien aimés. Peut-être devrais-je mettre un bémol, une touche d’ombre à ce tableau, pour que les éventuels lecteurs ne pensent pas que j’ai été payée (en unités !) pour cet éloge dithyrambique.

Alors voyons : bien sûr, 12 stagiaires, avec l’animatrice nous étions treize à table ce qui est gravissime comme chacun sait. Non, voilà je suis sérieuse ; j’ai été gênée pendant les séances de travail, par ce qui est bien agréable en dehors : les conversations parallèles, l’humour un peu lourdaud. Je me dis que sans cette perte de temps, nous aurions peut-être pu faire un bilan final, pour confronter nos attentes personnelles et nos vécus sur ces deux jours. Peut-être qu’à ce point de vue, un groupe mixte, qui serait composé de Seliste et de stagiaires « euros  »serait plus respectueux du temps. Mais je suis une traumatisée du temps, alors j’ai peut-être été la seule gênée. Et pas suffisamment pour ne pas garder du stage un bon souvenir ; s’il y avait une suite, je m’y inscrirai, malgré la distance. Pour l’intérêt, le sérieux et la qualité de ce qui est proposé.

Michèle Escadafal S.E.L.65


S’il y avait une suite, je m’y inscrirai, malgré la distance. Pour l’intérêt,le sérieux et la qualité de ce qui est proposé. Merci à Michèle pour son compte rendu...

Faites comme elle, vous participez à un stage route des STAGES 2003...envoyez nous vos compte-rendu pour les diffuser... Daniel.


Commentaires

Logo de Collectif TRANSVERSEL
mardi 19 août 2003 à 09h38, par  Collectif TRANSVERSEL

Un stage "Mieux communiquer" aura lieu les 27 et 28 septembre à la ferme de Mercier à Castillones.
Rens. au 06 12 55 77 58 demander Daniel.

Brèves

2 janvier 2011 - Le robin - Projet de société à double valeur de référence

Parce qu’elle s’est donnée pour objectif de dégager des lois et de formuler des prévisions à partir (...)

18 septembre 2009 - LE SEL du CANTAL : "FOUCHTRA"

Un des SEL du Cantal s’appelle bien "Fouchtra !", tel 04 71 48 62 93(+ Route des Sels) Pour (...)

18 décembre 2004 - Penser public : le site de la réforme des services publics avec un wiki

Le sentiment d’inefficacité des services publics est largement répandu et repose trop souvent sur (...)

17 juin 2004 - Faire le point...fin juin 2004

Il est vrai que passer de 4 à 5000 visites par mois sur notre site en décembre à moins de 500 par (...)

6 mars 2004 - PIERRE CARLES, Ciné-Passions en Périgord

Du 10 au 23 mars 2004... Pierre Carles ne chôme pas. Viré ou censuré par la plupart des chaînes (...)